Stratégie numérique du Maroc : Maroc Digital 2020

Le Maroc dispose désormais de son nouveau plan digital à l’horizon de 2020 annoncé le 27 juin 2016 par Moulay Hafid El Alamy, le ministre marocain de l’industrie devant le Roi Mohammed VI.

Ce nouveau plan vise le développement numérique dans le pays permettant ainsi au royaume de s’inscrire dans l’économie digitale mondiale.

Le « plan Maroc Digital » est un document précisant les réalisations du pays en matière de technologie de communication et d’information en définissant ainsi ses ambitions et priorités dans ce secteur.

La stratégie  digitale 2020 a comme principaux objectifs :

Réduire 50%  de la fracture numérique : ou autrement La résorption de la fracture numérique, ceci se fait à travers l’alphabétisation numérique, aussi le développement d’une palette de services sociaux numériques couvrant ainsi les quatre domaines critiques pour le développement social notamment l’agriculture, la santé, l’éducation et l’inclusion financière.

Mettre en ligne 50% des démarches administratives : cela à travers l’encouragement de  l’e-Gov: avec une vingtaine de projets structurels dont 80 % ayant pour vocation une transformation profonde des processus administratifs.

Connecté 20% des PME : en plus de la réduction de moitié la proportion de Marocains qui n’ont pas accès à Internet le plan Digital 202O tend aussi à  augmenter de 20 % le taux de PME équipées d’une connexion. Le plan vise aussi à atteindre un taux de croissance de l’offshoring de 5 à 10 % par an.

Positionner Le maroc en 1er Hub numérique d’afrique : La relance du hub numérique marocain repose sur deux volets :

  • Le repositionnement stratégique vers le Business Process Outsourcing d’Europe, avec un changement de la clientèle cible et une révision totale de l’approche promotionnelle du Maroc.
  • La stimulation des activités de hub numérique pour l’Afrique francophone, en développant une proposition de qualité.

D’après les objectifs du plan Maroc Digital 2020, on peut dire que le Maroc est prêt à mettre pieds et mains afin de bien surfer sur cette vague de digitalisation qui envahie le monde. L’idéal sera donc d’en profiter en misant encore plus sur ce phénomène. Le Maroc dans ce sens doit tenter d’attirer des talents, des entrepreneurs et même des investisseurs étrangers dans le domaine du digital afin d’accélérer cette transformation et même pourquoi ne pas intégrer le digital dans les formations des écoles depuis le plus jeune âge.

Ce plan digital représente donc  une opportunité unique pour renforcer l’économie du royaume.